Qui est Marlys ?

Bonjour à toi qui passe sur mon blog, qui passe dans ma vie,


Je suis Marlys, enchantée de te rencontrer.

cropped-img-20191223-wa0141.jpg

Je suis  béninoise et je vis actuellement au Canada.

Je suis un bébé du millénaire qui découvre le monde chaque jour en essayant de ne pas devenir trop adulte.

Je vais parler de moi en 5 points

1- Un lieu qui me tient à cœur


New York, New York.

Si bon qu’on l’a nommé deux fois. C’est la ville où je rêve d’aller depuis un moment déjà et quand ce sera fait, je ne manquerai pas d’écrire un long billet pout décrire chaque seconde de ce voyage.

New York parce que la plupart de mes auteurs préférés font mention de cette ville au moins une fois dans leurs écrits et que dans mon esprit, c’est la ville où tout peut arriver. New York à cause des  séries Gosssip girlFriends et How I meet your mother. New York à cause des taxis jaunes, de  l’Upper West Side, de Central Park et de Broadway. New York à cause de  « L’attrape-cœurs » de J.D. Salinger et de l’Empire State building.

2- Un livre que je recommande


« L’immortalité » de Milan Kundera.

J’aime Kundera (il aura droit à son propre article) parce qu’il explique des concepts abstraits et philosophiques à Monsieur et Madame tout-le-monde à travers des épisodes simples. Ce livre ne sera pas au goût de tout le monde car c’est un mélange (harmonieux ou pas) d’un récit et d’un essai philosophique.  L’auteur met en scène des personnages réels comme fictifs tout en vulgarisant des thèmes philosophiques complexes.  Ce livre est  intéressant dans son style unique car  vous pourrez dévorer le livre sans être en mesure de répondre à la question « de quoi parle-t-il ? » parce qu’il ne parle de rien en particulier et traite de tout à la fois.

Kundera est un écrivain tchèque naturalisé français. J’ai eu envie d’apprendre tchèque pour lui, pour comprendre la vraie essence de ses premiers romans traduits ( j’ai vite abandonné cette idée car le tchèque n’est pas la langue la plus facile qui soit).

J’ai toujours pensé que la philosophie était réservée à une poignée d’élus scrupuleusement sélectionnés par les dieux de la philosophie mais après avoir  lu 5 ou 6 livres de Kundera, je comprends certains concepts philosophiques tels que  le « nihilisme » de Nietzche. Je me suis rendue compte que la philosophie est présente dans notre vie quotidienne, derrière chacun de nos actes et chacune de nos pensées.

3- Un de mes passe-temps favoris


Instagram.

Je passe un temps fou sur ce réseau. Je tiens à préciser que j’ai d’autres passe-temps dans la vie : lire, faire du sport, cuisiner, sortir… mais Instagram mérite une mention spéciale.

insta

C’est le réseau où je passe le plus de temps et où je communique le moins. Je vais sur insta, pas pour comparer ma vie à celles des autres, mais pour être inspirée. Instagram est l’une de mes sources d’inspirations les plus puissantes. Lorsque je ne sais pas quoi lire, quoi cuisiner, quoi porter, quelles activités faire, sur quel sujet écrire, je puise mon inspiration sur Instagram. Ma page me ressemble, j’y poste certains épisodes de ma vie. Je partage beaucoup plus en stories que sur mon feed, raison pour laquelle j’ai autant de highlights.

4- Un de mes rêves les plus chers.


Parcourir le monde.

Parce qu’une aventurière part à l’aventure, LOL. J’ai envie, avant, pendant et après la période de ma vie où je serai complètement engluée dans mes responsabilités d’adulte, de prendre une ou deux années sabbatiques pour voyager, pour découvrir tous ces lieux que je rajoute chaque jour à ma bucket-list.

5-Une cause qui me tient à cœur.


La santé mentale.

C’est une cause qui me tient vraiment à cœur parce que trop souvent, on pense que la dépression est un caprice ou que se sentir mal, c’est de la faiblesse. J’ai subi, impuissante, les effets d’un mauvais mood sur tous les aspects de ma vie.

Si vous traversez une mauvaise passe, essayez de trouver de l’aide : un ami en qui vous avez confiance, un parent, une inconnue comme moi, juste quelqu’un à qui parler de ce que vous ressentez. Je vous assure que ça aide. Après cela, on peut chercher de l’aide à un niveau supérieur : médecins, centres spécialisés, médicaments… SURTOUT, n’essayez pas de subir en silence, ça passe rarement tout seul.


(Si  vous avez d’autres idées/questions, n’hésitez pas à les mettre en commentaire ou à me les envoyer par e-mail).

Je tiens à préciser que j’aime le Chocolat, le livre « Americanah » de Chimamanda Ngozi Adichie et les films policiers, surtout les bons.

Ce blog, c’est avant tout pour moi, j’avais besoin d’un endroit perpétuel où je pourrais retrouver, en tout temps et de partout, les épisodes de ma vie, les plus glorieux comme les moins glorieux. Le mot qui me décrirait le plus est « curieuse ». Je suis curieuse de tout, curieuse du monde qui m’entoure, curieuse des gens, curieuse de découvrir les expériences et les sensations qui peuvent mener quelqu’un au bonheur. Je partage ici ma vie, mes gens, les lieux que je visite et la cuisine que j’aime.

.

(Ma copine Suzy et moi à Québec, Qc)

J’ai vécu beaucoup de changements dernièrement et cela m’a permis de me sentir plus en sécurité.

J’ai l’impression que chaque chose est entrain de se mettre en place, que tout m’est favorable. Je réalise mes rêves, je fais de nouvelles choses et j’ai moins peur. J’ai prié toute ma vie pour avoir moins peur, moins peur de faire ce qui me plaît, moins peur de l’avis des gens. Et c’est entrain d’arriver. J’ai moins peur de toutes les choses qui me faisaient peur et c’est assez enivrant.

Je me sens libre au sens le plus simple, libre de découvrir le monde, libre d’aimer de nouvelles personnes, libre d’être moi.

J’espère que vous vous sentez libre aussi. Et sinon, continuons à travailler pour cela.

J’aime être moi, soyez fier d’être vous.